Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Elle veut battre le record du monde en vélo stationnaire

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Mars 2017, 11:12am

Catégories : #FAITSDIVERS, #IMPORTANT, #CANADA

Elle veut battre le record du monde en vélo stationnaire

Une ultra­cycliste de 27 ans tente de battre deux records du monde en franchissant l’équivalent de 2874 km en cinq jours sur son vélo stationnaire.

Jessica Bélisle ne profite pas de sa semai­ne de relâche universitaire pour relaxer, au contraire.

L’étudiante à la maîtrise en mathématiques de l’Université du Québec à Trois-Rivières a enfourché son vélo samedi matin à 6 h et n’a cessé de pédaler que pendant 45 minutes pour dormir et quelques fois pour aller à la toilette.

Elle tente de battre deux records mondiaux de vélo stationnaire, soit 1828 km en 62 heures (record du logiciel Zwift) et 2874 km en 128 heures (record Guiness).

«Quand j’aurai réalisé mon premier record (vers 3 h mardi matin), je me permettrai un petit cinq ou six heures de sommeil», sourit l’athlète.

Elle embarquera ensuite à nouveau sur son vélo jusqu’à jeudi pour tenter de réaliser le deuxième record. Si elle réussit, elle aura franchi l’équivalent de la distance qui sépare Montréal de Régina.

Tous ses kilomètres sont calculés par le logiciel Zwift et homologués par les records Guiness.

Beaucoup de sport

«Je me suis servie de mes autres expériences de courses afin de me préparer pour ce défi, mais je n’ai pas vraiment travaillé sur ma forme dans ma préparation. Je mange santé dans la vie et je m’entraîne normalement six fois par semaine, que ce soit en course, en natation, en ski ou en musculation, en plus du vélo. J’étais déjà pas mal préparée», soutient celle qui exerce sa passion depuis trois ans seulement.

Motivation et alimentation

Jessica Bélisle s’est préparée minutieusement pour son imposant défi.

«La nourriture a été préparée d’avance. Je mange toutes les deux heures et je me permets un tiers de repas toutes les quatre heures. Je mange tout ce qui peut me donner de l’énergie: des patates douces, du quinoa, des fruits séchés ou congelés. Je bois un litre et demi d’eau par heure pour rester hydratée.»

Combattre la douleur s’avère son principal défi jusqu’à présent.

«Ça joue sur la motivation, mais ce n’est pas si pire. J’ai appris à composer avec la douleur, surtout dans les cuisses et les mollets. Un peu dans les fesses, aussi. Mais c’est endurable», sourit-elle.

UNE CYCLISTE HORS DU COMMUN

  • Nombre de kilomètres parcourus en 2016 : 20 000
  • Nombre de kilomètres souhaités en 2017 : 30 000
  • Nourriture : collation aux deux heures, portion de repas chaque quatre heures
  • Hydratation : 1,5 litre d’eau par heure 15 livres. en moins à la fin du défi

JDM

Commenter cet article

Archives