Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'interview de Penelope Fillon qui accable son mari

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Février 2017, 23:00pm

Catégories : #VIDEO, #FRANCE, #POLITIQUE

Dans l'émission "Envoyé Spécial" diffusée jeudi soir, France 2 a révélé les extraits de cette fameuse interview datant de 2007 dans laquelle Penelope Fillon reconnaît qu'elle n'a jamais été l'assistante parlementaire de son époux. Un document qui accable le candidat des Républicains à la présidentielle et qui compromet un peu plus sa défense et la suite de sa campagne.

© Getty Images.

Le candidat de la droite à la présidentielle en France François Fillon, englué dans des soupçons d'emplois fictifs de son épouse, a poursuivi jeudi sa campagne malgré les divisions croissantes de son camp, alimentées chaque jour par des révélations de presse.

"En fait je n'ai jamais réellement été son assistante ou quoi que ce soit de ce genre". Cette phrase, prononcée par Penelope Fillon dans un entretien filmé en 2007 pour un journal anglais et retrouvés par la chaîne de télévision publique France 2, est la dernière en date. Elle nourrit la polémique sur la réalité des activités de celle qui se présente comme "une paysanne". 

Dans cet entretien de 45 minutes, la compagne de l'ex-Premier Ministre décrit un quotidien d'une mère au foyer, qui s'occupe de ses enfants et qui mène une vie somme toute ordinaire, loin de la carrière politique de son mari.

"J'ai toujours vécu comme n'importe qui d'autre. Il y a toujours les choses horriblement ennuyeuses que vous devez faire. Mais Paris est un endroit merveilleux pour faire des choses, des expositions. Je me suis inscrite à l'Université, en littérature anglaise. Je viens de démarrer. (...) Je me suis rendue compte que tout ça, le tourbillon avec les enfants, si je n'avais pas eu le dernier, je serais sans doute allée chercher un travail mais je me suis rendue compte que les enfants ne me voient que comme leur mère. Alors je leur explique vous savez, j'ai un diplôme de français, j'ai fait du droit, j'ai eu le concours d'avocat, je ne suis pas si stupide. Je me suis dit que ça me remettrait au travail, que ça me stimulerait", explique-t-elle.

"Je n'ai jamais été son assistante"
Avant de poursuivre et de reconnaître qu'elle n'a jamais été l'assistante parlementaire de son mari. "Je me suis impliquée, oui. Enfin, en plus des enfants. Je l'ai toujours accompagné dans ses campagnes électorales, ses meetings, pour aider. Je faisais ce genre de choses. Glisser des prospectus sous les portes. J'aime bien me mettre au fond de la salle et écouter les commentaires des gens sur ce qu'il dit. C'est quelque chose que je faisais quand il était maire de Sablé. J'allais dans les associations pour personnes âgées. Des choses comme ça. Mais rien de plus. Je n'ai jamais été son assistante ou quoi que ce soit de ce genre. Je ne m'occupe pas non plus de sa communication", prolonge Mme Fillon dans cette entrevue réalisée en anglais par le Sunday Telegraph, qui s'intéressait à la vie de cette Galloise d'origine dont le mari venait alors d'être nommé Premier ministre. Les extraits ont été diffusés jeudi soir dans l'émission "Envoyé Spécial" de France 2.

Au moment de prononcer ces mots, en 2007, elle a déjà été salariée pendant au moins 4 ans de son mari, en tant qu'assistante parlementaire.

L'interview de Penelope Fillon qui accable son mari

Commenter cet article

Archives