Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


John Oliver s’attaque à Trump

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Février 2017, 04:20am

Catégories : #TRUMP, #VIDEO, #TV

Dans une Amérique déchirée par les premiers pas de l'administration Trump, les contre-attaques d'humoristes et de journalistes sont attendues avec impatience par les opposants au nouveau président. Dimanche 12 février, l'un d'entre eux a fait son grand retour: après plusieurs mois d'absence, John Oliver, présentateur de «Last Week Tonight», a lancé une nouvelle saison sur HBO, et a consacré l'essentiel de sa première émission à Trump.

«Depuis qu'il est arrivé au pouvoir, il y a environ 420 ans, Trump a clairement fait comprendre que la réalité n'est pas importante pour lui», explique-t-il d'entrée, avant de donner l'exemple d'une déclaration où le président américain est allé jusqu'à mentir sur le temps qu'il faisait le jour de la passation de pouvoir au Capitole. Selon lui, il n'a pas plu du tout (c'était pourtant le cas). Au total, selon des chiffres du site Politifact, le taux de mensonges de Trump s'élève à près de 70%, contre environ 25% pour la présidence Obama.

Un rapport à la réalité et aux faits qui, comme le précise Oliver, n'a rien de nouveau: on se rappelle tous de l'affaire du certificat de naissance de Barack Obama, qu'il accusait de ne pas être né aux États-Unis. «Même sa Trump Tower n'est pas aussi grande qu'il le dit», note le présentateur, après avoir expliqué que celui qui était encore candidat avait même menti sur... une soi-disant invitation sur le plateau de «Last Week Tonight». En revanche, comme avec le fameux projet de mur à la frontière mexicaine, il faut être conscient que «Trump disait la vérité sur les solutions concernant les problèmes sur lesquels il mentait. Et maintenant, il lance des actions politiques basées sur des faits erronés».

Autre problème chez Trump selon Oliver, sa consommation excessive d'informations sur des sites comme Breitbart, Infowars ou sur les chaînes du câble. «Le président a l'air de tweeter à propos de n'importe quelle information qui vient de passer sur les chaînes d'informations du câble. Donc, si quelqu'un changeait de chaîne pour mettre Sprout [une chaîne pour enfants, NDLR], il tweeterait: “La vie de Caillou est ennuyeuse, même pour un gosse qui a le cancer [Caillou n'a pas de cancer, NDLR]. TRISTE!”.»

Et malheureusement, des millions d'Américains qui utilisent les mêmes sources d'informations peu fiables se sentent renforcés dans leurs convictions quand le président les relaie. Cela ne les rend pas fiables pour autant. «Avoir vos informations directement via votre leader, c'est la philosophie de la Corée du Nord. Le fait que nos représentants politiques puissent dévoyer la vérité impunément devrait inquiéter tout le monde, quelles que soit ses opinions politiques.»

«C'est comme si Peter Pan pensait que croire simplement en l'existence des fées allait maintenir Clochette en vie. Ce n'est pas de la magie, Peter, elle a une sclérose latérale amyotrophique et peut-être qu'au lieu de claquer des mains, tu devrais faire le ice bucket challenge et elle serait toujours en vie.»

John Oliver est bel et bien de retour, et il ne retient pas ses coups.

Slate

Commenter cet article

Archives