Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 choses que vous ne connaissez probablement pas sur les vols

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Février 2017, 10:00am

Catégories : #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #VOYAGE

5 choses que vous ne connaissez probablement pas sur les vols

Les hôtesses et stewards en savent bien plus que vous. Par exemple, ils ne boivent jamais du café et connaissent les meilleures places à bord d'un avion. Des professionnels se sont confiés à The Evening Standard et au Business Insider.

Pas de café à bord
L'équipage d'un vol ne boira jamais des boissons chaudes. Pas de café, pas de thé, pas de soupe. "Les tuyaux ne sont jamais nettoyés", prévient Heather Wilde, une hôtesse de l'air, à The Evening Standard. D'après The United States Environmental Protection Agency (US EPA), 1 avion sur 8 ne répond pas aux normes sur l'eau potable. Il y aurait des bactéries potentiellement nocives dans 15% des avions.

Les avions ne sont pas si propres que ça
Plusieurs études ont démontré que les tables pliantes sont les endroits les plus sales dans un avion. "Les gens changent souvent les couches de leurs bébés sur les tables pliantes", ajoute un autre steward dans Business Insider. "Et ces tables ne sont pas soigneusement nettoyées après chaque vol. Nous commençons avec un chiffon à la rangée 1. Imaginez-vous son état une fois arrivé à la rangée 35."

Ok pour les cigarettes électroniques, pas les Galaxy Note 7
Depuis des années, de nombreux objets potentiellement dangereux ont été interdits à bord d'un avion. En 2016, une cigarette électronique avait par exemple explosé dans un avion à Atlanta. Les batteries en lithium restent cependant autorisées. Idem pour les cigarettes électroniques, même s'ils ne peuvent pas être utilisées en plein vol. En revanche, les Samsung Galaxy Note 7 sont interdits sur tous les vols à destination des États-Unis. On ne peut pas les utiliser sur les vols en Australie non plus.

Personne ne meurt officiellement en plein vol
"Nous ne déclarons jamais la mort de quelqu'un en plein vol. Nous le faisons dès que l'avion a atterri", précise Annette Long. Si quelqu'un meurt en plein vol, l'équipage du vol le laissera assis à sa place. "Je le recouvrerais d'un drap mortuaire", poursuit-elle.

Un meilleur service aux derniers rangs
Pour l'hôtesse de l'air Annie Kingston, le service est bien meilleur aux derniers rangs. "La plupart des passagers choisissent les premières places pour être servis et descendre de l'avion plus rapidement que les autres. Mais les personnes assises aux derniers rangs reçoivent un meilleur service." La raison est simple: l'équipage d'un vol essaye de ne pas trop gaspiller les denrées avec les personnes assises aux premiers rangs. Généralement, les avions ne disposent pas d'assez de vodka, de coussins et de boules Quies pour tous les passagers. "Celui qui s'asseoit aux derniers rangs aura par exemple plus de chance de recevoir une bouteille de vin supplémentaire."

7/7

Commenter cet article

Archives