Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


2,5 millions par match et 0 but : Lavezzi, un caprice chinois qui coûte très cher

Publié par MaRichesse.Com sur 15 Février 2017, 12:00pm

Catégories : #FAITSDIVERS, #ECONOMIE, #CHINE, #SPORTS

2,5 millions par match et 0 but : Lavezzi, un caprice chinois qui coûte très cher

Le 17 février 2016, l’information était officialisée : L’attaquant argentin du PSG, Ezequiel Lavezzi, décidait de rejoindre le lucratif championnat chinois, où il s’est engagé avec le Hebei China Fortune.

L'arrivée de Lavezzi s'inscrivait dans une nouvelle dynamique des clubs chinois, d'ordinaire plus que discrets sur le marché des transferts, mais pris alors de frénésie, investissant des sommes massives pour s'attacher les meilleurs joueurs des championnats européens et sud-américains.

Un emballement, qui s’est poursuivi depuis lors avec les arrivées remarquées d’Axel Witsel, Hulk ou Oscar par exemple, qui ne doit rien au hasard, en réalité dicté par l'ambition du président Xi Jinping de rattraper le retard de la Chine dans le domaine du ballon rond, la sélection nationale pointant à une poussive 93e place mondiale au classement FIFA, entre les îles Féroé et le Botswana. 

A l’époque, Lavezzi avait signé un contrat de 23 mois à près de 53 millions d’euros nets. Contrat faramineux mais temps de jeu ridicule pour l’Argentin : 10 rencontres et 0 but. Soit un coût supérieur à 2,5 millions d’euros par match. Passé par Estudiantes, San Lorenzo, Naples et le PSG, l’attaquant de 31 ans peut encore redresser le tir au vu de la durée de son contrat mais il est actuellement le plus gros flop de la percée chinoise dans le monde du football. 

 Rtbf

Commenter cet article

Archives