Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Grand froid : les bons gestes pour se protéger

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Janvier 2017, 21:37pm

Catégories : #ASTUCES, #SANTE-BIEN-ETRE, #HIVER

Grand froid : les bons gestes pour se protéger

Alors que l' épidémie de grippe, très virulente cette année, continue de sévir, les Français doivent à présent composer avec le grand froid et redoubler de vigilance. Comme pour la grippe, certaines populations sont plus vulnérables face à la chute importante du mercure et aux dangers associés - engelures, gelures et l'hypothermie pouvant conduire au coma voire au décès-.

Quelles sont-elles ? Les personnes âgées, les nouveau-nés et nourrissons ; les personnes souffrant de certaines maladies : insuffisance cardiaque, angine de poitrine, insuffisance respiratoire, asthme, diabète, troubles neurologiques ; les personnes à mobilité réduite, les sans domicile, les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger et les travailleurs exposés au froid par nature.

Le ministère de la Santé rappelle les bons gestes à adopter pour se protéger du froid. Règle numéro 1 : rester au chaud en réduisant les sorties extérieures.

Se couvrir et bouger si vous allez dehors

Si vous devez sortir, adaptez votre tenue vestimentaire en fonction. C'est le moment de mettre en pratique la technique de l'oignon : superposer différentes couches de vêtements pour conserver la température corporelle au maximum une fois que vous avez le nez dehors.

-Vous n'avez pas une tête à bonnet ? Peu importe ! Se couvrir la tête est important car c'est une partie du corps par laquelle peut se produire jusqu'à 30% de déperdition de chaleur, pointe le ministère de la Santé.

-Les gants sont obligatoires. Evitez de vous découvrir les mains même un instant et même pour répondre à un message sur votre smartphone, cela attendra !

-Le visage ne fait pas exception. Sans recourir à la cagoule, pensez à un cache-nez (écharpe, foulard) pour avoir le bas du visage et la bouche au chaud.

Pour ne pas trop vous refroidir, restez en mouvement : marchez. "Maintenez un certain niveau d'exercice régulier tel la marche, sans pour autant faire des efforts importants", précise le ministère.

-Si vous devez absolument vous déplacer en voiture, assurez-vous que vous pourriez faire face à une panne ou à une immobilisation prolongée sans assistance. Préparez le matériel de secours : prévoyez de la nourriture et d'eau en quantité suffisante, prenez des couvertures (dont au moins une couverture de survie et des vêtements de rechange chauds) ainsi que votre traitement médicamenteux.

Assurez-vous que la voiture est en bon état de fonctionnement et pensez à faire le plein avant le départ.

Comment se protéger du froid à la maison

Alors que chaque année, des cas d' intoxication au monoxyde de carbone sont à déplorer, le ministère appelle à la prudence et récapitule la conduite à tenir pour chauffer son intérieur sans risque :

-Conservez la température ambiante à un niveau convenable y compris la chambre à coucher (minimum de 19 °C)

-Fermez les pièces inutilisées

- Soyez vigilant avec les appareils de chauffage. Pour prévenir le risque, assurez-vous du bon fonctionnement des appareils de chauffage et de leur entretien auprès d'un professionnel avant de les utiliser. Ne surchauffez pas les poêles à bois ni les chauffages d'appoint à cause des risques d'incendie et d'intoxication au monoxyde de carbone. Les chauffages d'appoint fonctionnant avec des combustibles (ex : kérosène, butane...) ou de camping sont à proscrire pour les mêmes raisons.

Les groupes électrogènes doivent impérativement être placés à l'extérieur de l'habitation et jamais en milieu clos (cave, garage....),

-N'obstruez pas les bouches d'aération.

- Si vous êtes une personne âgée ou handicapée, donnez de vos nouvelles régulièrement à votre famille ou à votre voisinage. De même si vous connaissez une personne âgée et/ou isolée, pensez à prendre régulièrement de ses nouvelles. 

 topsante

Commenter cet article

Archives